Fond-MM_edited.jpg
  • Jean-Philippe Pastre

Les mariages électriques de Daimler


Lors de sa conférence d'avant-première du salon IAA2018, Daimler Buses a révélé l'aspect définitif du bus électrique eCitaro à batteries. Un modèle qui proposera en 2020 des batteries LMP du groupe Bolloré en alternative à celles d'Akasol.

Surprise, lors de la présentation du Mercedes-Benz eCitaro, Daimler Buses a révélé que cet autobus urbain pourrait recevoir à partir de 2020 des batteries LMP (Lithium Métal Polymère) de BlueSolutions (filiale du groupe Bolloré).

Ces batteries LMP seront proposées en alternative aux batteries lithium-ion NMC (Nickel Manganese Cobalt) fournies par Akasol. Ces dernières constituent l'offre commerciale de lancement du eCitaro pour les versions standard 12m. En 2019, l'option pantographe (ou pantographe inversé) sera commercialisée. En 2020, apparaîtra l'articulé 18 m du eCitaro et la possibilité d'opter pour les batteries LMP BlueSolutions.

Le choix est lié aux modes d'exploitation des autobus : charge nocturne, avec charge rapide possible pour les batteries Akasol NMC, ou charge nocturne uniquement pour les batteries LMP BlueSolutions.

Ces dernières permettraient, selon Daimler, de stocker 400kWh sur le eCitaro standard soit 250km d'autonomie avec la climatisation (par pompe à chaleur) en fonctionnement. A terme, afin d'atteindre les 400km sans recharge intermédiaire, Mercedes-Benz proposera également une pile à combustible servant de prolongateur d'autonomie.