• Pierre Cossard

La Métropole du Grand Paris dit non au diesel


Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris, a réuni le 25 juin dernier l’Assemblée des Maires à la Mairie du XVIIe arrondissement.

Parmi les différents point d’information évoqués lors de cette assemblée, on retiendra celui concernant le projet dezone de circulation à basses émissions métropolitaine.

En effet, dans le cadre de son Plan Climat Air Energie Métropolitain (PCAEM) arrêté à l’unanimité lors du Conseil métropolitain du 8 décembre 2017, la Métropole du Grand Paris s’est fixé pour objectif d’interdire les véhicules diesel à l’horizon 2024, et d’atteindre 100% de déplacements routiers en véhicules propres en 2030.

Le périmètre retenu pour cette zone de circulation à basses émissions, instaurer normalement à compter de juillet 2019, est celui de l’intra A86, au sein de la zone dense continue.