• Michel Chlastacz

Colmar-Metzeral : 150 ans d’une « petite ligne »


Le 10 juin prochain, la ligne Colmar-Munster-Metzeral (24,6 km), qui relie la plaine d’Alsace aux contreforts vosgiens, fêtera ses 150 ans. Ouverte en 1868 de Colmar à Munster par le réseau de l’Est, elle a été prolongée en 1893 jusqu’à Metzeral par les Chemins de fer d’Alsace-Lorraine, après l’annexion à l’Allemagne.

Cet anniversaire de nature exclusivement régionale, voire même locale, aurait pu passer inaperçu. Mais la région Grand Est a choisi de le célébrer solennellement le 3 juin 2018 dans le contexte politico-ferroviaire particulier de la réforme en cours. Une réforme qui avait été marquée en ouverture par le rapport Spinetta et sa mise en péril des « petites lignes ».

Pourtant, l’évolution de cette antenne montre que l’on peut dynamiser ce type de ligne. En péril à la fin des années 1980, elle a été relancée avec un fort volontarisme de la région, grâce à l’introduction d’une offre cadencée (28 trains et 2 cars/jour/sens), centrée sur les besoins périurbains de Colmar et coordonnée avec les transports urbains et les autocars interurbains.

La ligne dessert 16 gares et points d’arrêts (distance moyenne de 1,5 km entre arrêts) dont deux situés dans Colmar et trois dans l’aire urbaine jusqu’à Turckheim (5,8 km). Se sont ajoutés le renouvellement de la voie et la création du pôle multimodal de Munster, avec pour résultat le doublement d’un trafic annuel qui, aujourd’hui, dépasse les 600 000 voyageurs.