• Thierry Joly

L’aéroport de Los Angeles choisit BYD


Los Angeles World Airport, l’organisme gérant l’aéroport international de Los Angeles, a choisi le chinois BYD au détriment de l’américain New Flyer pour la fourniture de 20 bus électriques articulés. D’une longueur de 18,20m, d’une capacité de 120 passagers, et ayant une autonomie annoncée d’environ 400 km par charge, ils seront construits dans l’usine californienne de BYD, à Lancaster.

Ils remplaceront les 14 bus diesel de vingt ans d’âge actuellement utilisés, et viendront s’ajouter à 12 bus à gaz compressé en service depuis dix ans afin de répondre à une hausse annoncée du trafic. Cette commande d’une valeur de 23,7 M$ fera de l’aéroport de Los Angeles celui des Etats-Unis ayant la plus importante flotte de bus électriques. En 2017, les vingt-six bus actuellement en service dans l’aéroport ont effectué plus de 53 000 rotations et transporté 2,4 millions de passagers.