• Pierre Cossard

Toyota lance Sora, premier bus à hydrogène


La firme japonaise a annoncé en mars dernier le lancement de la production en série d’un autobus fonctionnant à l’hydrogène, le Sora.

Ce véhicule s’appuie sur la technologie TFCS (Toyota Fuel Cell System) déjà utilisée par le constructeur. Il est doté de deux piles à combustible de 114 kW alimentées par 10 réservoirs contenant 600 litres de dihydrogène sous pression (700 bars), soit 22 kg de gaz. Les piles alimentent à leur tour deux moteurs électriques de 113 kW/335 Nm.

Selon le constructeur, il peut transporter jusqu’à 79 personnes et offrirait une autonomie de l’ordre de 500 km sur une seule charge. Mieux, dans un pays habitué aux catastrophes naturelle, notamment les tremblements de terre, Sora est doté d’une prise externe, et peut, en cas de besoin, délivrer un courant de 9 kW pendant plus de 24 heures (soit la fourniture de 235 kWh).

Toyota espère en vendre une centaine d’exemplaires à l’agglomération de Tokyo avant les Jeux olympiques et paralympiques de 2020.