• Thierry Joly

Le train à grande vitesse chinois s'allonge


L’Académie Chinoise des Sciences Ferroviaires teste une évolution deux fois plus longue du dernier né des trains à grande vitesse chinois, le Fuxing lancé l’an dernier.

Long de 415 m, ce train de 16 wagons peut transporter plus de 1 000 passagers à la vitesse maximale de 350 km/h. Plus performant en terme de traction et de freinage, plus aérodynamique et moins gourmand en énergie, il pourra être déployé dans tout le pays, car les quais des gares font généralement 650 m de long.

Son exploitation se fera toutefois essentiellement sur les liaisons grandes distances. Si les essais actuels s’avèrent concluant, la production en série débutera dans la foulée.