• Michel Chlastacz

Des Aventra supplémentaires pour le futur RER londonien


Le 27 mars dernier, Bombardier Transport a reçu une nouvelle commande de 5 rames Aventra de neuf voitures destinées à la première ligne du RER londonien Crossrail.

Dite désormais ligne Élizabeth en l’honneur de la Reine, cette ligne est considérée comme le plus important projet d’infrastructure de transport en Europe. Fin 2018, elle traversera l’agglomération d’ouest en est sur plus de 100 km, de Reading à l’ouest de Londres, jusqu’à Shenfield, au nord-est, sur un parcours ponctué de 40 stations intermédiaires.

Elle comporte deux branches sud menant aux trois terminaux de l’aéroport d’Heathrow et à Abbey Wood, sur la rive sud de la Tamise. Avec une importante section souterraine en centre-ville, creusée sur plus de 21 kilomètres et neuf stations. La ligne Élizabeth transportera plus de 200 millions de voyageurs par an et accroîtra de 10% les capacités de transport de la métropole britannique.

Les rames Aventra supplémentaires (84 M€) s’ajoutent aux 585 autres déjà livrées ou en construction sur le site de Derby, dans le cadre d’un appel d’offres incluant leur maintenance.

Les premières rames livrées sont en service sur la ligne reliant la gare londonienne de Liverpool Street à Shenfield. D’une capacité de 1500 voyageurs, elles offrent une configuration de type BOA à circulation interne totale. Outre l’économie d’énergie, l’accent a été mis sur un système de maintenance prédictive dit ORBITA avec inspection automatisée.