• Jean-François Bélanger

La place des autocars en suspens à Lyon


La Métropole et la Mairie de Lyon viennent conjointement de présenter un important plan d’investissement pour la valorisation du cœur de la presqu’île lyonnaise. Lieu à vocation majoritairement piétonne, elle est fréquentée par 11 millions de personnes par an, mais la question de la place des autocars n’est toujours pas tranchée.

7 millions d’euros vont être investis sur les 6,2 hectares d’espaces publics que compose le cœur de la presqu’île lyonnaise, d’ici la fin de l’année prochaine. Avec 2 700 commerces, c’est le premier pôle commercial de la Métropole lyonnaise. Mais c’est aussi l’un des centres touristiques majeurs de l’agglomération. Et ce n’est sans doute qu’un début. Des innovations majeures vont voir le jour prochainement : par exemple l’ouverture du Grand Hôtel Dieu, de la Cité Internationale de la Gastronomie, de l’Hôtel Intercontinental…

Dispositifs anti-intrusions

Des aménagements de voirie incluent déjà les dispositifs de sécurisation pour les 20 000 à 30 000 piétons qui fréquentent quotidiennement ces lieux, ainsi que ceux de la gestion des intrusions.

Et si cette zone est particulièrement bien irriguée par les différents modes de transport collectif gérés par le Sytral (le métro avec 3 lignes, l’autobus avec une vingtaine de lignes, Lyon Parc-Auto en matière de parkings, et des systèmes de vélo et d’auto partage), la question des dessertes et du stationnement des autocars n’est pas encore tranchée.

On peut aussi se souvenir que le Musée des Confluences (700 000 visiteurs par an) n’a toujours pas réglé ce problème, puisque après son ouverture, il y a plus de trois ans, les autobus continuent à stationner sous l’autoroute A7. « Cette question est une vraie question et elle n’est pas encore tranchée à ce jour », reconnait Georges Képénekian, Maire de Lyon. « On s’achemine vers une politique de dépose des clients au plus près avec un stationnement localisé à des emplacements périphériques », envisage David Kimelfeld, président de la Métropole...