• Thierry Joly

La Corée investit pour la sécurité


Afin de réduire le nombre d’accidents d’autocars causés par l’assoupissement du chauffeur, le ministère Coréen du Territoire, des Infrastructures et des Transports va soutenir financièrement les transporteurs investissant dans les dispositifs techniques préventifs.

Sont concernés l’AEBS (Système avancé de freinage d’urgence) et le LDWS (Avertisseur de changement de ligne/voie), dont l’installation sera subventionnée jusqu’à hauteur de 50%.

Le gouvernement coréen espère qu'ainsi 1 700 autocars faisant des trajets longue distance seront équipés de ces dispositifs dès cette année, et 7 300 en 2022.

Il a pour cela débloqué une première enveloppe d’1,6 M€. Les transporteurs remplaçant un ancien véhicule par un autocar doté de l’AEBS recevront par ailleurs jusqu’à 1 900€ de subvention.