• Pierre Cossard

Bouffée d’hydrogène pour Van Hool en Allemagne


Le constructeur belge vient de recevoir une importante commande d’autobus fonctionnant au moyen d’une pile à combustible alimentée en hydrogène. Le RVK de Cologne et le WSW de Wuppertal ont respectivement signé pour 30 et 10 exemplaires, qui seront livrés au printemps 2019.

Les véhicules concernés, des Van Hool A 330 de 12m, sont considérés comme des hybrides, pile à combustibles et batteries. Ils seront équipés de la pile FCvelocity-HD85 développée par le canadien Ballard Power, et du système de traction PEM d’une puissance de 210kW conçu par Siemens. Les bus disposent de 29 places assises, et de 46 places debout pour Cologne, et 49 pour Wuppertal. Avec leur réserve de 38,2 kg d’hydrogène, ils sont donnés pour une autonomie de 350 km.

Van Hool a acquis une expérience dans le domaine des autobus fonctionnant à l’hydrogène en produisant des véhicules de ce type pour le marché nord-américain depuis 2005. Le constructeur a déjà livré 21 modèles de ce type aux USA, et 32 en Europe, non comptés les 8 tram-bus du réseau de Pau, qui doivent être livrés dans la seconde moitié de 2019.