• Jean-Philippe Pastre

Un nouveau châssis Volvo B8L pour autobus à impériale


Volvo a conservé une part significative d'activité dans les autobus et autocars dans le monde des carrossiers travaillant sur châssis tiers. Voici le dernier-né des châssis urbains Euro VI à motorisation Diesel : le Volvo B8L.

Ce châssis, qui a fait sa première apparition lors de l'escale de la Volvo Ocean Race à Hong-Kong, est manufacturé à Boras en Suède. Il remplace le châssis B9TL, et commencera sa carrière en Asie, ce qui explique le lieu de son avant-première. Singapour serait le second marché de lancement.

Le moteur est un 6 cylindres Volvo D8K de 350ch et 1400Nm de couple (de 1200 à 1600tr/mn). L'ensemble est associé à une boîte automatique à convertisseur ZF 6AP1600C. L'intégration de la chaîne cinématique (désormais avec un ensemble moteur-boîte-pont en ligne) a fait l'objet d'efforts particuliers, tout comme l'ensemble des trains roulants (rayon de braquage, confort pour les passagers).

Volvo insiste sur l'équipement de ce châssis (incluant l'ESP), ainsi que sur le nombre de périphériques à entraînement électrique, ceci afin de réduire la consommation. Verra-t-on ce châssis B8L 6x2/4 en version conduite à gauche ? Cela pourrait toujours intéresser certains spécialistes des cars touristiques urbains comme l'Espagnol UNVI.

#Volvo