• Pierre Cossard

Ile-de-France : le plus grand marché électrique européen


Après l’équipement intégral de la ligne 341 en bus électriques en 2016, et l’équipement en cours des lignes 115 et 126 pour tester la recharge partielle des batteries en terminus, Ile-de-France Mobilités et la RATP lancent un premier appel d’offres massif pour l’achat de bus électriques.

Cette consultation a pour objectif de lancer le renouvellement du parc bus de la RATP avec 100% de bus propres d’ici 2025. L’objectif affiché à terme, étant d’équiper le parc roulant de la RATP de 2/3 de bus électriques et 1/3 de bus au biogaz.

Ce marché, d’une durée de deux ans, porte sur une commande potentielle de 1000 bus (dont 250 en commande ferme), pour un montant maximum de 400 M€. Le financement sera partagé entre Île-de-France Mobilités et la RATP. Il est composé de trois lots, et a été dimensionné pour assurer les premiers déploiements de bus électriques.

Les industriels en lice devront proposer des bus électriques standards de 12 mètres, des véhicules dont les premières livraisons « série » devraient être effectuées fin 2020.

La flotte RATP, composée de 4700 bus, comprend d’ores et déjà 800 bus hybrides, 140 bus bioGNV et 74 bus électriques.

Par ailleurs, pour la grande couronne, Île-de-France Mobilités travaille actuellement au lancement d’un appel d’offres portant sur environ 450 bus sur 3 ans, tous destinés à poursuivre l’équipement en bus propres des autres opérateurs d’Île- de-France (Transdev, Keolis, Car Lacroix...).