• Jean-Philippe Pastre

Volvo en passe d'être réunifié sous la houlette du Chinois Geely ?


Depuis l'éclatement du groupe Volvo en deux entités (une branche automobile vendue à Ford Motor Company en 1999, qui le rétrocède après quelques années au Chinois Geely), 2018 pourrait marquer un retour aux sources.

Le fonds d'investissement Cevian Capital a revendu fin décembre dernier 8,2% des titres Volvo AB qu'il détenait à la holding du Chinois Geely. Cela en fait le 1er actionnaire individuel du groupe, mais il n'en détient pas pour autant la majorité des voix.

Interrogé début janvier, le groupe confirme qu'aucun changement n'est à signaler pour le moment dans le Conseil d'Administration ou dans la politique de Volvo AB. Affaire à suivre.