Start-Up

Optimiser ses services en véhicule électrique 

Jean-Philippe Pastre

Issue d'un projet de l'INRIA Nancy, la société Antsway se propose d'optimiser les tournées et services des prestataires exploitant des véhicules électriques. Un sujet d'importance pour les services de transport à la demande ou pour les brigades de contrôle.

Antsway, société créée en juin 2015, est l'aboutissement d'un programme initié à l'INRIA de Nancy entre 2012 et 2015. A l'origine, il s'agissait d'optimiser les tournées de véhicules électriques de La Poste et d'Enedis.

Ammar Oulamara, Directeur scientifique de la société Antsway est parti des constats suivants : « il y avait une grande variabilité de l'autonomie électrique en kilomètres, et les exploitants avaient des difficultés à mesurer les variations électrochimiques en temps réel. En outre, les ordinateurs de bord des véhicules étaient parfois très lents à s'adapter aux changements des conditions de roulage ».

 

Il y a bien des cycles d'homologation NEDC, mais les variables telles que le relief, la topographie, la charge utile embarquée, la température extérieure, le mode de conduite sont très impactantes.

 

L'ambition du logiciel Antsroute est de prédire si tel ou tel trajet est réalisable ou pas, et cela même lorsque le véhicule est en cours de roulage. Cela comprend un logiciel et le service associé. Il s'adresse aux services logistiques du dernier kilomètre comme aux transports à la demande, dès lors qu'il y a des priorisation de tournées. En amont, Antsway peut aussi identifier le choix de la motorisation pertinente entre moteur thermique et traction électrique.

 

Ammar Oulamara confirme une information fondamentale « au-delà de 15 000km/an, l'électrique est plus rentable que le thermique ». D'où le but revendiqué d'Antsway : maximiser les kilomètres électriques sans faire prendre de risques aux utilisateurs.

  

Le logiciel Antsroute permet de construire (et réadapter) la tournée avec le calcul de l'énergie nécéssaire. Depuis 2015, avec l'expérience, le système informatique a affiné ses prévisions et garantit une différence de 5% maximum entre le prévisionnel et le réalisé.

 

Comme Mobility Cway, Antsway permet d'organiser la planification et l'ordonnancement de la recharge des véhicules, la planification des biberonnages éventuels, la définition des besoins électriques (et en amont, des contrats de fournitures) cela avant ou pendant l'exploitation.

 

C'est une fonctionnalité encore rare sur le marché : Antsway propose aussi de réserver des accès aux bornes publiques. Pour ce faire, un partenariat a été établi avec le prestataire Gireve qui transpose aux bornes de recharge électrique le concept du « rooming » téléphonique. Ceci permet l'accès aux bornes de recharge de différents opérateurs.

 

Gireve agit comme une chambre de compensation entre opérateurs (rien à voir cependant avec Clearstream !). On peut, à distance, réserver et planifier les accès à ces bornes. Le logiciel Antsroute est commercialisé via un abonnement type SaaS(1) et repose sur les serveurs externes (Cloud). Une fois le contrat d'abonnement établi, il suffit de se connecter, via un PC ou un Smartphone. La redevance mensuelle est liée au nombre de véhicules.

 

Dans le transport de voyageurs, la société Antsway a déjà déployé sa solution Antsroute auprès de l'Association des Paralysés de France pour les services de ramassages scolaires pour enfants handicapés. Un complément fort utile pour les véhicules tels que Renault Kangoo Z.E, Gruau Electron II, Karsan Jest Electric, BlueBus 6 m ou futur Renault Master Z.E version minibus. 

 

 

(1) SaaS : Software as a service : logiciel payé à l'usage.

TG Press9 rue du Gué - 92500 - Rueil-Malmaison

 

contacts

Pierre Cossard, éditeur

Laurence Fournet, directrice commerciale